Conférences


SAISON 2020-2021

Les conférences se déroulent en général en amphi et concernent un plus grand nombre de personnes. Les conférences constituent un cycle cohérent   Il n'est pas obligatoire de suivre le cycle complet même si cela est préférable. Les conférences s'adressent à tous les publics et ne nécessitent pas de connaissances particulières en philosophie.

Elles auront lieu  GRANDE SALLE de CONFERENCES du PALAIS du TRAVAIL de VILLEURBANNE, (2e étage), place Lazare Goujon ( près du TNP), le MERCREDI de 14 h 30 à 16 h 30.

La taille de cette salle permet de tenir compte des impératifs de sécurité, liés à la crise sanitaire actuelle.

 2 modules de 8 conférences en 2020-2021,  à partir du 7 octobre  2020

MODULE 1 - ELEMENTS DE PHILOSOPHIE POUR TOUS

animé par Olivier MARET, Professeur agrégé de philosophie, titulaire du master 2 "culture et santé", enseignant du centre psychothérapique de l'Ain et membre du groupe de réflexion en étique médicale de Mâcon.

Ce module est divisé en 2 cyles :

CYCLE 1 -  4 notions 

l'existence : partant de la distinction entre "être", "vivre" et exister", nous mettrons en lumière l'absurdité de l'existence humaine, avant de voir comment la philosophie constitue un effort pour surmonter cette révélation tragique.

le langage: classiquement, la conception naturaliste du langage s'oppose à la conception artificialiste. Mais faut-il choisir entre l'une et l'autre ? L'ambiguïté du langage est le miroir de l'ambiguïté de la condition humaine.

le travail : passant de malédiction à vertu, la valeur du travail s'inverse au xviiième siècle. le mouvement ouvrier, lui-même, y place la grandeur de l'homme; Il nous faudra opérer de salutaires distinctions conceptuelles dans la notion de "travail" pour éclaircir cette énigme.

- le bonheur :"le bonheur, une idée neuve en Europe", affirme Saint-Just en 1794. Mais la vie heureuse relève-t-elle de choix politiques ? Ou d'une ascèse individuelle ? Des conceptions eudémoniques de l'antiquité aux utopies sociales modernes, l'homme peut-il dépasser la fragilité du bonheur ?

CYCLE 2 -  4 auteurs  - 2 disputatio

Rousseau : "Chacun s'unissant à tous, n'obéit pourtant qu'à lui-même et reste aussi libre qu'auparavant".

Tocqueville : "Cette sorte de servitude, réglée, douce et paisible (...) pourrait se combiner mieux qu'on ne l'imagine avec quelques-unes des formes extérieures de la liberté, et il ne lui serait pas impossible de s'établir à l'ombre même de la souverainté du peuple".

Disputatio 2 : l'âme et la conscience

Bergson : Cette chose qui déborde le corps de tous côtés et qui crée des actes en se créant à nouveau elle-même, c'est le "moi", c'est "l'âme", c'est "l'esprit'.

Merleau-Ponty : "La psychologie n'a commencé à se développer que le jour où l'on a renoncé à distinguer le corps et l'esprit".

 Dates :

- 07 octobre 2020

- 06 novembre 2020

- 02 décembre 2020

- 06 janvier 2021

- 03 février 2021

- 03 mars 2021

- 07 avril 2021

- 05 mai 2021

 

 MODULE 2 - PHILOSOPHIE DE L'ECOLOGIE ET DU TOUCHER

animé par Patrick LLORED, Docteur en Philosophie, Professeur agrégé de philosophie, chercheur au Centre de Recherches en Philosophie, au Laboratoire Triangle de l'ENS.

Ce module est divisé en 2 cycles :

CYCLE 1 -  Philosophie de l'écologie 

L'écologie peut-elle sauver notre Monde ? (Naess, Serres, Latour).

L'humanité est confrontée aux conséquences négatives de son rapport à la nature. La philosophie, dès le début du XXème siècle, a cherché à se confronter à ce problème. Comment ? En inventant l'écologie ! L'écologie est d'abord une idée philosophique de grande portée; L'humanité dispose donc d'une philosophie de l'écologie qui pourrait lui permettre de sauver le Monde. Mais rien n'est moins sûr, en réalité. Comment donc faire de cette philosophie écologique un instrument de transformation du monde lui-même, mais peut-être surtout de l'humanité ?

Conférence 1 : Qu'est-ce que l'écologie profonde ? (Arne Naess)

Conférence 2 : Peut-on passer un "contrat" avec la nature ? (Michel Serres)

Conférence 3 : La crise climatique est-elle notre prochaine fin du monde ? (Bruno Latour)

Conférence 4 : Quelles leçons tirer des rapports non occidentaux à l'écologie ? (Philippe Descola)

CYCLE 2 -  Philosophie du toucher

"Est-ce grâce au toucher que nous devenons vraiment humains ?" 

Parmi les cinq sens, celui du toucher apparaît à la fois comme les autres sens, mais en même temps différent d'eux. Le toucher n'est pas un sens comme les autres parce que, contrairement aux quatre autres, il n'a pas qu'une dimension biologique, mais aussi sociale. De sorte que l'on peut dire qu'il est le sens de l'intersubjectivité, c'est-à-dire du désir de l'humain de créer du lien social et donc de lui permettre de faire société. Mais ce sens pas comme les autres dit aussi notre vulnérabilité car il apporte le plus souvent la vie, mais peut aussi transmettre la mort. Le toucher apparaît donc comme le sens qui porte l'humanité à s'inventer en permanence par ce sens singulier.

Conférence 1 : Pourquoi la philosophie grecque a-t-elle inventé une philosophie du toucher ? (Aristote)

Conférence 2 : Le toucher fait-il de notre perception le sens de la rencontre intersubjective ? (Leibniz)

Conférence 3 : Le toucher me donne-t-il accès à ma subjectivité ? (Merleau-Ponty)

Conférence 4 : Le toucher est-il le propre de l'homme ? (Derrida)

Dates :

- 14 octobre 2020

- 10 novembre 2020

- 09 décembre 2020

- 13 janvier 2021

- 24 février 2021

- 10 mars 2021

- 28 avril 2021

- 12 mai 2021

 

Tarifs 

Adhésion  :  20 € / an (l'adhésion n'est pas obligatoire)

Conférences :

- Adhérents C-PHIL  :  6 € / séance

- Non adhérents        :  9 € / séance

 



TitreLieuDatePrix